Fuyons ce monde de fous furieux!

Publié le par Henri FOURNOLS

Des orages de grêle, des manifs qui dégénèrent, des drames familiaux, le far-west après un braquage, des attentats, des bombardements, des crashs,...

Presse écrite, parlée ou télévisée, ça devient invivable.

Je n'ai même plus de nouvelles de mon actrice préférée et de mon chanteur adulé, j'ai du mal à savoir qui a gagné l'étape du jour ou quel est le nom de la bombe sexuelle de la nouvelle Secret Story. Quelle honte!

C'est décidé. Pour montrer mon désaccord, je vais escalader une paroi rocheuse et m'y accrocher pendant une semaine. Bien fait pour les médias, leur audience va baisser.