La fin des kamikazes?

Publié le par Henri FOURNOLS

Pourquoi, pendant des années, endoctriner des pauvres gens désespérés, pour les lancer, ceinturés d'explosifs, sur un objectif dit sensible?

Un seul petit missile bien propret, bien lisse, bien neutre et sans état d'âme, bien téléguidé, qu'il soit sol-air, air-sol ou sol-sol, se chargera du boulot.

Notre planète devient peu à peu un grand champ de bataille avec ses zones de calme et ses zones d'activités guerrières.

Et nous, comme le Candide de Voltaire pris dans les combats entre les Avares et les Bulgares, nous verrons ici ou là des corps tomber du ciel, des enfants innocents nés ou à naître déchiquetés par un "dommage collatéral".

Nous vivons vraiment dans un monde merveilleux, où tout va pour le mieux!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :