LE GOUVERNEMENT ESPAGNOL A FRAPPÉ

Publié le par EDUCASERVE

LIBERTÉ... SOUS CONTROLE

De retour au pouvoir après 11 mois de paralysie politique en Espagne, le Partido Popular (PP) a annoncé vouloir modifier une loi organique de 1983 afin de pénaliser les images caricaturales en ligne sur le web.

Les dirigeants politiques sont les cibles (souvent préférées) des internautes. Des internautes jamais avares de commentaires et de montages satiriques à la moindre de leur sortie.

Le peuple n'ayant pas la langue dans sa poche et s'exprimant jusqu'à nouvel ordre encore librement, nos confrères d'Equinox magazine dévoilent que sur Twitter, un hashtag de défense des images satiriques a déjà vu le jour .

( L’Indépendant des P.O. de ce jour )