AVICENNE – Ambroise PARÉ – PASTEUR

Publié le par EDUCASERVE

AVICENNE – Ambroise PARÉ – PASTEUR

AVICENNE – Ambroise PARÉ – PASTEUR

Une passion commune : la Médecine

AVICENNE

Ce médecin et philosophe iranien vécut de 980 à 1037.

Il connut une renommée considérable.

Son « Canon de la Médecine » fut traduit en latin et enseigné dans les facultés européennes jusqu’au 17e siècle.

Il y décrivait avec précision nombre de maladies et préconisait des traitements.

Comme philosophe, il interpréta Aristote et influença les pensées du Moyen-Age et de la Renaissance.

AMBROISE PARÉ ( vers 1509 – 1590 )

Chirurgien de plusieurs rois de France.

Spécialiste des blessures de guerre, il mit au point la ligature des artères pour arrêter les hémorragies lors des amputations.

Auparavant, on cautérisait au fer rouge ou à l’eau bouillante, ce qui était excessivement douloureux et risqué pour le blessé.

On raconte qu’il eut cette conversation avec Charles IX :

“ — J'espère bien que tu vas mieux soigner les rois que les pauvres ? — Non Sire, c'est impossible. — Et pourquoi ? — Parce que je soigne les pauvres comme des rois.”

Il est considéré comme le père de la chirurgie moderne.

LOUIS PASTEUR ( 1822 – 1895 )

Biologiste et chimiste français.

Il étudia les fermentations, mit au point la pasteurisation ( méthode de conservation).

Il se consacra aussi à l’étude des maladies infectieuses et des microbes.

C’est la mise au point du vaccin contre la rage, en 1885, qui assura sa célébrité.

En 1888 fut inauguré à Paris l’Institut Pasteur, grand centre de recherche et d’enseignement, à la pointe de la recherche contre les maladies infectieuses.

Publié dans médecine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :