HUMOUR-Les PROPOS de Mamie FINE (6)

Publié le par EDUCASERVE

HUMOUR-Les PROPOS de Mamie FINE (6)

Chaque jeudi après-midi, on se réunit au Cleube des Anciens pour bavarder, jouer aux cartes ou aux dominos.

Et surtout on nous sert un bon goûter préparé par la Demoiselle, une nouvelle nommée depuis quelques semaines, belle comme un cœur et gentillette, gentillette. Et tellement, tellement heureuse d’avoir obtenu miraculeusement cet emploi!

Et Mossieu le Maire, qui arrive toujours vers quatre heures et qu’y nous dit des mots si compliqués que je les comprends pas tous, peut’et passe que je me réveille de ma petite sieste !

Il en veut à un Sub, certainement un méchant opposé à lui. Et vas-y pour « Sub t’y le ment » « Sub sait qu’en ment » « Sub ordonnant » « Sub tante y fit que la moëlle » « Sub divisera » « Sub s’ tentera » « Sub sait quand » et même « Sub Roger » ce qu’y fait que maintenant on connaît le prénom de ce méchant !

Sans arrêt il nous parle de sa peau lisse proche des gens, d’une peau lisse douce et accueillante, d’une peau lisse agréable mais ferme, d’une peau lisse toujours bien disposée à répondre à toute demande, d’une peau lisse pour éviter les agressions dans la ville… C’est pas de la mienne qu’y parle, vu que la crème n’y vais à y peut plus rien pour la souplir.

Et puis qu’il prend bien soin de nous, Mossieu le Maire. Pour faire réchauffer les tartelettes, il s’enferme dans la cuisine avec la Demoiselle. Ah! que ça ferait pas un beau couple: on dirait Quasimodo avec la belle Esseméralda.

Quand ils sortent de la cuisine, une demi-heure plus tard, ils sont tout rouges, lui avec la chemise où lundi est boutonné avec mardi, elle, des fois, avec son petit pulle en cache et mire à l’envers, vu qu’on voit l’étiquette .

Qu’ils ont dû avoir très chaud, ils mettent sûrement le four trop fort… un jour, ils vont nous servir nos tartelettes complètement cramées !

Publié dans Humour