D'embarras en embouteillages...

Publié le par EDUCASERVE

D'embarras en embouteillages...

Les embouteillages ne datent pas d’aujourd’hui !!!

Nicolas BOILEAU (1636-1711) a écrit un poème sur “Les embarras de Paris”. En voici un extrait:

Vingt carrosses bientôt arrivant à la file

Y sont en moins de rien suivis de plus de mille ;

Et, pour surcroît de maux, un sort malencontreux

Conduit en cet endroit un grand troupeau de boeufs ;

Chacun prétend passer ; l'un mugit, l'autre jure.

Des mulets en sonnant augmentent le murmure.

Aussitôt cent chevaux dans la foule appelés

De l'embarras qui croit ferment les défilés, Et partout les passants, enchaînant les brigades,

Au milieu de la paix font voir les barricades.

.......................................................................

Je saute vingt ruisseaux, j'esquive, je me pousse ;

Guénaud sur son cheval en passant m'éclabousse,

Et, n'osant plus paraître en l'état où je suis,

Sans songer où je vais, je me sauve où je puis.

Pour le poème complet, cliquez ci-après: http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/nicolas_boileau/les_embarras_de_paris.html

Publié dans Humour