L'Univers, c'est pour quand?

Publié le par Henri FOURNOLS

La France compte 36 680 communes, les intercommunalités, des cantons, des départements et des régions.

On nous annonce que l'on va remettre de l'ordre dans ce millefeuille et supprimer certains de ces échelons, considérés comme inutiles. ( En Italie, Matteo Renzi annonce que le Sénat va passer de 315 à 100 sénateurs. Etonnez-vous qu'il se heurte à de fortes résistances.)

Il en est de même chez nous, où les présidents de régions sont devenus des barons très puissants, gérant d'énormes budgets, où le moindre conseiller général, même s'il ne sert pas à grand-chose, se cramponne à son siège. Plus de 600 000 élus dans notre pays! Réformer tout cela est un vrai casse-tête...

Rêvons un peu.

Quand découvrirons-nous que tout se joue à d'autres niveaux?

Qu'il est essentiel de comprendre que nous appartenons au Continent européen.

Plus tard, nous prendrons conscience qu'il sera encore plus essentiel de comprendre que notre sort est lié à celui de la Terre.

Ne bousculons pas trop certains esprits à la lenteur désespérante, mais ils y viendront bien un jour: quand comprendrons-nous que nous flottons dans l'Univers et que l'avenir de notre planète se jouera à ce niveau... en attendant les échanges inévitables avec des galaxies voisines.

Souhaitons que ces échanges futurs soient amicaux, que nous adoptions des attitudes moins belliqueuses que celles qui nous sont coutumières depuis des millénaires !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :